PHILO'FLO

Une pensée en mouvement perpétuel...

Le massage ça sert à quoi ?

Chaque massage atteint la globalité de notre être. Outre la relaxation, il englobe un travail avec notre énergie, notre Chi ou Qi, le dynamise, relaxe l’être entier, calme l’esprit, renforce le sang, notre stratégie positive de vie ainsi que le corps.

La philosophie du Chi Nei Tsang, en quelques mots

La respiration est le pont de communication entre tous les niveaux de conscience. Lorsque nous sommes en lien avec une émotion forte ou une peur, le premier signal du corps est de couper la respiration – nous nous protégeons ainsi du ressenti. C’est aussi le rythme, la profondeur de votre respiration qui se modifie, se libère lorsque l’émotion est surmontée. Nous digérons littéralement ainsi nos émotions… Au fil du temps, le stress, les émotions indigestes ou encore nos peurs et angoisses se fixent en nous et empêchent les flux physiologiques de circuler correctement. Tels des nœuds, des stases se forment et bloquent le bon fonctionnement de notre organisme. Notre système digestif est généralement le premier concerné, mais les charges se logent également dans les autres organes. Nous ressentons alors des difficultés respiratoires, des maux de tête récurrents, des douleurs abdominales par exemple. 

J'ai découvert cette pratique il y a une dizaine d’années. J'ai immédiatement été conquise par les résultats obtenus. En effet, ce massage apporte non seulement des solutions à des problèmes identifiés, comme des brûlures d'estomac, des règles douloureuses ou encore la constipation, mais il permet également de lutter contre, puis dissiper, la cause de ces maux. La philosophie du Chi Nei Tsang repose sur le principe qu'il faut vivre dans un corps en harmonie et en équilibre, de manière globale: l'enveloppe biochimique, composée de flux, d’organes, de systèmes, de fonctions, le corps émotionnel, ainsi que notre le lien intrinsèque avec la Nature, ceci comme un Tout.

Réflex’flo : Nos pieds, ces voyageurs…

Le réflexologue est un privilégié lorsqu’il a les pieds d’un être dans ses mains…Témoins de tant de pas parcourus, ils sont la mémoire vivante de notre existence… Fidèles, ils continuent à nous porter, nous reliant à chaque instant à la Terre. Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, le pied est la zone du corps en relation constante avec l'essence de la Terre. En contact avec l'univers, l'énergie en provenance de la Terre passe dans le corps au travers des méridiens, puis dans les organes, se diffusant entre ces derniers pour le bon fonctionnement du système organique.  Les pieds sont notre ancrage à la terre, notre équilibre, notre stabilité. Ils sont également le miroir de notre être, à l’instant, tel que nous sommes… 

Douloureux ? Le corps entier en pâtit. Les valoriser, restaurer leur bien-être et leur souplesse, sont autant d’atouts de la réflexologie plantaire. La structure du pied est impressionnante : par pied, nous comptons une bonne vingtaine d’os, une trentaine de muscles, 16 articulations et une centaine de ligaments. Un quart de l’ensemble de nos os se logent dans nos deux pieds. Le massage des pieds utilise le formidable réseau des terminaisons nerveuses, ainsi que le système lymphatique, pour conduire infos, stimuli et bien-être au cerveau et dans le corps : pas moins de 7'200 terminaisons nerveuses à disposition pour restaurer l’équilibre de l’organisme ! On peut aussi bien travailler en réflexologie plantaire de façon globale, que de façon spécifique. Chaque système, organe, glande est représenté sous le pied.

Il s’agit également d’un soin complémentaire à d’autres thérapies, comme le Chi Nei Tsang ou la psychothérapie, la physiothérapie ; il sera un soutien efficace aux soins médicaux traditionnels lors de traitements de maladies dites chroniques. Parfois, simplement permettre au corps et à l’esprit d’assimiler, au cours d’une thérapie spécifique, le chemin parcouru, les prises de conscience, l’évolution de nos émotions, les nouveaux comportements, cela se révèle tout aussi important et bénéfique. Le soin, dans ce cas, permet d’intégrer qui nous devenons au fil des séances.

Fiola’Flo, ce qui m’encourage et m’interpelle

On peut aimer la Nature, s’y promener, s’y ressourcer, laisser le soleil et la lune nous accompagner, puis revenir à soi, à ses occupations, et c’est très bien ; Et puis, on peut observer cette même Nature et se demander comment elle vit sa vie de végétal, de minéral et là, lorsqu’on commence à la regarder d’un peu plus près, on sait immédiatement qu’une vie entière ne suffira pas pour faire le tour de toute sa richesse, sa complexité et ses vertus.  La nature, comme l’être humain, a quelque chose d’exceptionnel. Chaque brin, chaque famille, chaque bouton, chaque graine inclut son essence, son intelligence, cela depuis la nuit des temps. 

Le printemps chinois, lié à l’élément Bois, c’est-à-dire à l’élément végétal dans sa globalité, nous le rappelle à chaque cycle : le végétal ne cesse de nous montrer sa façon géniale de pousser, envers et contre tout. Patience et persévérance sont au cœur de l’action, tout comme sa stratégie de développement, de croissance et d’adaptation constantes. Elle ne prend pas le temps, elle l’a… et elle garde son rythme. Enfin, que dire de sa variété, sa diversité (combien de roses, de fleurs, d’arbres, d’essences !), de cette générosité foisonnante, de cette capacité de se régénérer et répéter les cycles ? Plus je l’observe, plus le champ d’apprentissage s’élargit, plus ma curiosité grandit, plus les questions se bousculent et m’invitent à observer encore… Observer la nature et faire le lien avec l’humain, part intégrante de la nature … 

Je suis allée à la rencontre de certains distillateurs et distillatrices avec lesquels j’aime travailler. C’est une véritable chance d’avoir des huiles essentielles de notre région vaudoise, valaisanne, suisse-alémanique pour quelques-unes ! 

Le petit plus précieux : avoir, pour certaines d'entre elles, la chance de connaître un peu de leur histoire, ou encore d’aller sur place au moment de la distillation. Il m’est arrivé, un jour d’été, d’en voir une naître sous mes yeux ! Inoubliable… 

A notre échelle, l’élément Bois nous invite à voir l’infini des possibles, les choix que nous avons sans cesse, notre capacité de croître, de nous développer, d’apprendre et avoir, nous aussi, notre stratégie, tant organisationnelle, qu’émotionnelle et physique… Lorsque nous comprenons, un tant soit peu, comment réagit et se comporte un végétal dans son élément naturel, il y a de fortes chances pour que nous le retrouvions dans ses vertus et propriétés. À son tour, le monde végétal nous aide et dynamise notre capacité d’auto-guérison.  

Une huile essentielle travaille avec notre champ vibratoire, émotionnel et physique. Elle vous cueille aux narines et vous tonifie ou vous apaise, parfois elle est capable des deux à la fois, la nature est bien faite, assurément.